Fermer

#3 La posture de la communication bienveillante.

Communication

Aujourd'hui, un peu de théorie !

     

La communication bienveillante : un voyage des besoins de l'un.e aux besoins de l'autre. 

                                                     

Une posture en 4 étapes.

                                               

1 - Les faits

                                                     

Lors d'une interaction avec une autre personne, des faits surviennent : des paroles, des actes, une attitude. Mais... qu'est-ce  qu'un fait ? 

                                                     

Camille raconte :

         

Clément ne respecte pas mon travail ! 
Il laisse traîner toutes ses affaires dans le salon et ne range rien !

           

Clément raconte :

           

Ma mère ne voit jamais quand  je fais quelque chose de bien !

                                                      

Sont-ce des faits ?

           

Faites jouer ce scénario à 10 acteurs différents, et vous aurez 10 scènes très différentes !

          

Transformons ce scénario afin que différents acteurs et actrices puissent jouer les scènes de manière similaire :

                                                         

Camille raconte :

   

Hier en rentrant de l'école, Clément a laissé son cartable dans le canapé et il a abandonné sa  tasse et son assiette sur la table du salon. 
Quand je suis rentrée épuisée un peu plus tard, j'ai d'abord dû tout ranger avant de pouvoir m'asseoir quelques minutes. 

           

Clément raconte :

          

Ce matin je me suis réveillé plus tôt que d'habitude, et j'ai voulu faire une surprise à ma mère.
J'ai mis la table du petit-déjeuner et j'ai vidé tout le lave-vaisselle.
J'étais tout content, mais quand elle est arrivée dans la cuisine elle a juste dit “Bonjour Clément.” et c'est tout.             

                                                        

Et ensuite ?

                                                     

2 - Les ressentis

                                                 

Lorsque les faits sont exprimés de manière claire, il s'agit ensuite d'explorer ses ressentis : je suis découragé.e, épuisé.e, ...

                                                      

3 - Les besoins

                                                     

…  puis de détecter ce qui les a générés : un/des besoin(s) non satisfait(s). Puis de permettre à l'autre de faire de même.

                                             

4 - La demande

                                                 

Tout ceci en vue de négocier des solutions qui conviennent à l'un.e et à l'autre !

                                                 

Cela vous amène-t-il des réflexions ?     

Avez-vous envie de vivre des relations plus harmonieuses ?

                                                     

Si vous avez cet élan d'améliorer vos relations et que vous  souhaitez écouter les besoins de l'autre et faire entendre les vôtres, j'ai une bonne nouvelle :  j'organise une formation en 2 jours  

“La paix, ça s'apprend”

                                                  

D'ici-là, je réponds à vos questions avec plaisir !

(Vous pouvez aussi utiliser le chat !)

Pascale

Partagez votre avis sur l'article

Merci pour votre commentaire !
Oops! Something went wrong while submitting the form.